Langue

Un protocole de vigilance a été lancé vendredi par la ministre-conseillère catalane de la Santé, Marina Geli, suite à la détection de trois cas suspect de grippe contracté sur trois jeunes Catalans de retour du Mexique, lieu de départ de la pandémie qui y a déjà provoqué la mort de 80 personnes. Les trois jeunes gens sont un jeune homme de 21 ans, habitant Girona, une jeune femme de 22 ans, de Campdevànol, près de Ripoll, et une jeune femme de 24 ans, domiciliée à Barcelone. L’état de tous trois semble s’améliorer, dans le cadre de leur hospitalisation après constatation de symptômes inquiétants appartenant probablement au virus de la grippe ravageuse, confirmés aujourd’hui par les résultats de tests. Les trois jeunes, porteur de ces symptômes, se sont présentés spontanément à leur médecin dès leur retour, après avoir pris connaissance des informations sur cette nouvelle grippe. Pour autant, la ministre précise que la Catalogne du Sud n’est pas en état d’urgence sanitaire, mais en alerte épidémiologique, et invite toutes les personnes de retour du Mexique et présentant des symptômes grippaux, à consulter leur médecin. Selon l’OMS, le nouveau virus A/H1N1 serait sensible à la vaccination contre la grippe aviaire, pour laquelle la Catalogne du Sud s’est déjà dotée de 50.000 doses.

Partager