Langue
La Clau
Tió, Rois, Père Noël : les traditions de Noël évoluent en Catalogne
Langue

Les célébrations de Noël, rendez-vous chrétiens originellement organisés autour de la naissance de Jésus, se sont muées progressivement en fête de l’enfant et surtout des cadeaux pour petits et grands. Si, jusqu’à présent, les petits Catalans du Sud recevaient leurs cadeaux des mains des Rois Mages le 6 janvier, beaucoup reçoivent toujours les tourons et friandises du ventre du « Tió de Nadal », alors que les petits Catalans du Nord ont pleinement adopté depuis le début des années 1970 l’autre tradition, celle du Père Noël, dérivée du nordique Saint Nicolas. Année après année, les traditions évoluent et s’entrechoquent : alors que le Père Noël livre de plus en plus les petits Catalans du Sud, le « Caga tió » délivre toujours ses cadeaux, et les Rois ne sont pas négligés pour autant. De leur côté, alors que la cavalcade des Rois Mages a été réintroduite à Perpignan, de plus en plus de familles catalanes du Nord célèbrent le Caga tió, pratique oubliée au Nord, dans un mouvement de fons qui ne se cache plus, le « Tió », ou « bûche de bois », apparaissant désormais sur les marchés de Noël du Roussillon, sans détrôner pour autant le sacré Père Noël. Les grands gagnants de cette évolution des traditions restent les enfants et évidemment les commerçants.

Partager

Icona de pantalla completa