Langue

La circulation de TGV entre Perpignan et Barcelone, interrompue lundi 28 septembre suite à l’inondation des tunnels de Girona, sera rétablie ce dimanche 5 octobre. Adif, société publique espagnole chargée de la construction et de l’entretien du réseau ibérique, a certifié cette date, ce vendredi 3 octobre. Depuis la veille, 86 soldats de l’armée espagnole s’emploient à l’extraction de l’eau massivement introduite dans la cavité. A l’aide de neuf pompes géantes assorties d’un tuyau de 1,7 km, les forces armées extraient l’eau en quantité industrielle, 1,6 millions de litres par heure, tout en relativisant la présence de boue. A l’issue d’un nettoyage, les TGV et AVE pourront de nouveau circuler « en toute sécurité », selon Adif.

Cette opération d’urgence mobilise 30 camions militaires, venus de la base de Saragosse, dans la région espagnole de l’Aragon. La tâche est rude, car cette inondation due aux récentes intempéries comporte l’intrusion de 50 millions de litres d’eau. Pour contenir de futurs épisodes comparables, Adif s’engage à reconstruire en béton armé le mur qui a rompu sous la poussée de la rivière Güell, dans la partie Sud de Girona.

Partager

Icona de pantalla completa