Langue

La chanteuse classique Montserrat Caballé a été condamnée ce mardi 15 décembre, dans le cadre d’une affaire fiscale. La soprano de 82 ans a comparu par vidéoconférence, depuis son domicile de Barcelone, auprès d’un juge catalan, afin de répondre d’un délit contre le trésor public espagnol. Aux prises avec la justice depuis plusieurs années, la diva a déjà réglé la somme de 508.000 euros au fisc espagnol, en 2014, pour éviter la prison. Mise en examen en avril de cette même année pour une fraude équivalente à ce montant, issue de ses tournées internationales, elle a proprement détourné de l’argent par le biais d’une société sise en Andorre. En échange de la somme annoncée et d’un supplément de 326.000 euros correspondant à une amende et une indemnisation, elle n’écope que de six mois de prison. Mais son état de santé lui évitera tout séjour carcéral.

Partager

Icona de pantalla completa