Langue

Les proches du directeur d’école Olivier Nicolas, domicilié à Villeneuve de la Raho, en plaine du Roussillon, a relancé en fin de semaine son appel auprès de toute personne susceptible d’apporter une quelconque information au sujet de leur chef de famille, qui reste introuvable. Olivier Nicolas, 48 ans, marié et père de trois enfants, décrit dans sa commune comme une personne sympathique, n’a donné aucun signe de vie depuis le 18 décembre 2009 à 14h. Cet enseignant et directeur de l’école primaire Anatole France, dans le quartier de la Lunette de Perpignan, n’a fourni aucune information, rendant son absence d’autant plus mystérieuse. A ce jour, les affichettes sur la voie publique et les messages Internet se multiplient, indiquant, en dessous du portrait de M. Nicolas, la mention « âgé d’une cinquantaine d’années, 1,80, assez mince ». Au moment de sa disparition, M. Nicolas venait vraisemblablement de se déplacer de son domicile vers l’Université de Perpignan Via Domitia, en empruntant un autobus de la Compagnie de Transport Perpignan Méditerranée (CTPM), mais il n’est pas rentré chez lui. La Gendarmerie, mobilisée dès le lendemain, n’a pur jusqu’à présent déceler le moindre indice permettant d’orienter son enquête.

Partager