Langue

Environ 9000 personnes, mais 5000 selon les estimations fournies par les services de police et 18.000 selon la CGT, ont participé ce samedi à Perpignan à une nouvelle mobilisation contre la réforme des retraites. Le cortège a pris son départ vers 10h30 de la Place de Catalogne, qu’il a rejointe à partir de midi, à l’issue d’une grande boucle par les boulevards. Au-delà de la présence des fédérations syndicales habituelles, cette nouvelle manifestation, qui a bénéficié de la clémence météorologique, a notamment rassemblé une délégation de l’Hôpital Saint-Jean, du Collège Jean Moulin, ou encore de la chocolaterie Cémoi de Perpignan. Une nouvelle fois, des détonations ont été produites par la CGT, dans une ambiance exprimant parfois une certaine lassitude, la réforme des retraites prenant désormais le chemin de la voie légale. Préalablement à cette nouvelle manifestation, le secrétaire général de la centrale syndicale, Bernard Thibault, faisait part de sa détermination, assurant « il y en aura d’autres », au sujet de cette nouvelle demi-journée.

Au rythme de chansons révolutionnaires sud-américaines, de l’Estaca de Lluís Llach et de classiques d’Edith Piaf, le cortège a comporté la présence de la nouvelle promue à postuler la fonction de présidente du Conseil Général des Pyrénées-Orientales, Hermeline Malherbe. La conseillère générale de Perpignan et vice-président de la Région Languedoc-Roussillon était aux côtés du prochain président de cette dernière institution, Christian Bourquin, qui vient précisément de lui céder sa place sur le perchoir de l’assemblée départementale. Dans une complicité souriante, le tandem fort du Parti Socialiste en Pays Catalan et en Languedoc-Roussillon, s’est tenu derrière une banderole de la fédération catalane du Parti Socialiste. Les deux leaders ont cependant été exclus par Martine Aubry, en février dernier, suite à leur soutien indéfectible à Georges Frêche. Cette mise à l’écart, pour une période de 2 ans, mais sans effet concret sur la réalité, disparaîtra dans les prochains jours.

Partager

Icona de pantalla completa