Langue

L’opération « Parlementreprise », organisée depuis 2006 par la Jeune Chambre Economique Française, s’est déroulée ce vendredi 25 septembre en Roussillon. La Jeune Chambre Economique de Perpignan (JCE) a ouvert l’entreprise viticole Domaine de la Perdrix, à Trouillas, à l’ensemble des députés des Pyrénées-Orientales. Seul Fernand Siré (Les Républicains) a honoré ce rendez-vous voué à rapprocher «deux mondes trop souvent éloignés», soulignent les organisateurs. En toute liberté, pendant deux heures, le parlementaire a écouté et questionné l’entrepreneur André Gil, qui a exposé ses méthodes de production, ses stratégies de vente et ses difficultés. « Les économies du futur » a été le thème général abordé, au sein d’une exploitation viticole de 45 hectares.

Une synthèse présentée à Paris

Cette action, suivie d’une synthèse nationale, permettra de faire remonter la voix du terrain à l’Assemblée, les 20 et 21 octobre, et de « ventiler l’information en matière d’économie circulaire et d’économie future sur le territoire catalan », nous détaille la JCE. Ce projet, fondé sur un «débat intelligent», a été coordonné par Sébastien Cocaud, directeur général de l’agence de communication Emmaluc et de l’imprimerie Encre Verte, situées à Perpignan. Sur cette lancée, la Jeune Chambre de Perpignan, présidée par Armand Daurignac, annonce la célébration de ses 45 ans, le 10 octobre au Mas Huston de Saint-Cyprien.

Partager

Icona de pantalla completa