Langue

Quatre jeunes randonneurs imprudents, bloqués par le temps précocement hivernal présent dans le massif du Canigou, ont été secourus hier soir après 24 heures d’isolement. Surpris par le froid et la neige, pourtant prévus par les services météorologiques, les quatre jeunes en vacances scolaires, tous du Pays Catalan, n’ont pas été en mesure de retrouver la direction du retour en plaine, mardi après-midi. Sans se décourager, ils ont même entrepris en milieu de journée d’hier de rallier le flanc Sud du massif, dans l’espoir de frayer un chemin, avant de se retrouver littéralement déboussolés, la neige s’avérant uniformément présente sur les hauteurs du Canigou. Le groupe a alors rejoint la cabane Arago, à 2123 mètres d’altitude, reconnue comme spartiate car ne disposant pas de prestations propres aux habituels refuges, avant l’intervention d’un hélicoptère de la Sécurité Civile qui a pu les secourir hier soir, après une localisation et une assistance préalable fournies par groupe de CRS de montagne partis à pied à leur encontre.

Partager