Langue

Le spectre de l’accident de la semaine dernière survenu sur l’aéroport de Madrid est source d’inquiétude dans le transport aérien : hier matin, un avion parti à 8h de l’aéroport du Prat, dans la région de Barcelone, s’est vu contraint d’atterrir dans celui de la ville andalouse de Malaga en raison d’un problème technique négligeable, qui a néanmoins causé un aterrissage imprévu de l’appareil, originellement destiné à l’île atlantique de Lanzarote. Une panique intense a été ressentie par de nombreux passagers, car cet avion correspond au même modèle et appartient à la même compagnie, Spanair, que l’appareil mis en cause dans la mort de 154 personnes, mercredi dernier sur l’aéroport espagnol de Barajas. Hier soir, un avion parti de Bristol à 21h30 pour rejoindre l’aéroport de Girona a dû atterrir d’urgence sur l’aéroport de Limoges. Ce vol, de la compagnie Ryanair, a subi une panne manifestée par une fumée apparue dans la cabine de l’appareil, avant le déclenchement du dispositif de masques à oxygène. La frayeur a été immense en raison de la baisse de pression, l’avion ayant perdu 8000 mètres d’altitude en seulement 5 minutes, avec un bilan de 16 blessés légers.