Langue

La campagne électorale visant à élire un nouveau président du gouvernement de Catalogne, le 28 novembre, comporte une grande première mondiale, prévue ce lundi 18 octobre. L’ensemble des internautes catalans inscrits sur le réseau social Twitter pourra en effet participer pendant une heure, de 19h à 20h, à un débat en ligne, sous forme de questione-réponses, en présence des candidats. Chacun, dont le socialiste José Montilla et le président de la coalition centriste Convergence et Union, participera à cette nouvelle forme de communication depuis le siège de son parti. Cette « Twittervista », imaginée et mise en place techniquement par l’association Stic.cat, pionnière en la matière, devrait mobiliser plusieurs milliers d’électeurs. Le cadre imposé par Twitter, qui limite les messages à seulement 140 caractères, pourrait constituer une contrainte efficace, car le but de cette soirée en Internet 2.0 est de susciter un débat rapide et direct, dégagé de la rhétorique propre au langage politique. Stic.cat a créé un logiciel nouveau, qui simplifie l’interface de Twitter et favorise son accès au public.