Langue
La Clau
Prades: plainte d’un professeur contre une ado pour diffamation sur Facebook
Langue

La grave incidence de certains messages postés sur le réseau social Facebook, régulièrement observée partout dans le monde sur l’exemple d’employés licenciés après s’en être moqués de leur employeur par écran interposé, est arrivée en Pays Catalan. Ce mercredi a en effet été révélée une information portant sur un premier cas d’agissements électroniques comportant un prolongement judiciaire, au Lycée Charles Renouvier de Prades, dans la région du Conflent. Un professeur d’espagnol de l’établissement vient en effet de porter de plainte contre une de ses élèves, présumée avoir pris la malencontreuse initiative de créer, en quelques clics, un « groupe d’amis » adeptes de railleries en tous genres, parfois de très mauvais goût ou à caractère parfaitement irresponsable, envers l’enseignante, ostensiblement atteinte. La requête de la victime auprès de l’autorité judiciaire, aux motifs de « diffamation », « Incitation à la haine » et « atteinte à la personne », connaîtra un développement dans les prochains jours. A l’issue de l’enquête, l’adolescente, présumée animatrice du groupe, pourrait s’exposer à de graves préjudices pour son avenir professionnel.

Partager