Langue
La Clau
Pour Marlène Schiappa, les Gitans de Perpignan ne sont pas républicains
Langue

Une émission de télévision consacrée aux mariages gitans, diffusée sur la chaîne TFX le 3 février, fait réagir Marlène Schiappa, déléguée auprès du ministre de l’Intérieur. Chargée de la Citoyenneté, elle vient d’écrire une lettre au président du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), Roch-Olivier Maistre, pour diffusion d’une séquence consacrée à la cérémonie du mouchoir, rite consistant à démontrer la virginité rompue de la mariée, généralement mineure, en exhibant un linge maculé de sang.

La voix-off et les “acteurs” en cause

“Je suis scandalisée par les propos tenus dans la série de magazines Incroyables mariages gitans de la chaîne TFX », indique la ministre dans son courrier, car cette pratique est décrite comme étant le vrai moment du mariage, au mépris des lois de la République ». M. Schiappa écrit : “la manière dont est amenée la cérémonie du mouchoir, visant à prouver la virginité des jeunes filles (…) me choque particulièrement ». La “cérémonie gitane secrète », ainsi évoquée par la chaîne du groupe TF1, met en jeu « l’honneur des familles », dit le commentaire journalistique, car “le mariage pourrait être annulé” si la prétendante n’est pas vierge. L’ancienne secrétaire d’Etat en charge de l’Egalité hommes / femmes juge que « toute l’institution républicaine du mariage est bafouée dans cette émission, sans un commentaire adéquat en voix-off » et dénonce « le caractère attentatoire à la dignité humaine que peut représenter le manque de distance dans la représentation de ces pratiques ».

L’épisode visé par M. Schiappa, intégralement tourné à Perpignan, fait partie d’une longue série, dont le 8e épisode a été lancé en diffusion le 24 mars, avec replay à la clé. Cette nouvelle séquence présente notamment de jeunes Gitans catalans, établis à Montpellier.

Partager