Langue

Dans un climat où plane une certaine inquiétude, après le décès, révélé ce vendredi par l’Institut de Veille Sanitaire français, de deux personnes en France, en conséquence d’une mutation du virus A/H1N1 similaire à celle enregistrée en Norvège, un premier cas de complications dues à la grippe A se présente dans les Pyrénées-Orientales. Le virus, qui devrait atteindre, autour du week-end prochain, le seuil épidémique sur le territoire, est en effet mis en cause dans l’état de santé d’une femme d’une trentaine d’années, admise en milieu de semaine au service de réanimation de l’hôpital Saint-Jean de Perpignan. La patiente, placée sous assistance respiratoire, a rencontré des problèmes respiratoires important, mais se trouve désormais dans un état stationnaire, selon la direction du centre hospitalier. Par ailleurs, la préfecture des Pyrénées-Orientales a communiqué ce vendredi soir la fermeture de 15 nouvelles classes à Perpignan, Baho, Prades ou encore Saint-Jean Lasseille, ainsi que de l’école élémentaire de Pollestres. Le Pays Catalan confirme ainsi son étonnante première position parmi tous les département français en matière de nombre d’écoles fermées pour cause de grippe A.

Partager

Icona de pantalla completa