Langue
La Clau
Perpignan: un apéro Facebook organisé en juillet défie les autorités
Langue

Par crainte de débordements, les services de l’Etat dans les Pyrénées-Orientales ont communiqué ce jeudi l’interdiction d’un rassemblement de type « apéro géant » prévu ce samedi 12 juin dans le centre-ville de Perpignan, et virtuellement rallié par 3000 internautes. La préfecture, précisant que l’organisateur s’expose aux sanctions prévues par le code pénal, soit « 6 mois d’emprisonnement et 7500 euros d’amende », ainsi qu’un remboursement des dépenses de « remise en état du site », devrait cependant être exposée à une nouvelle difficulté. En effet, un nouveau défi aux autorités est déjà convoqué via le même réseau social, pour le samedi 4 juillet, à condition que le groupe invitant atteigne « les 500 personnes », selon les indications disponibles ce vendredi. En toute logique, s’il ne fait pas l’objet préalable d’une demande d’autorisation, la préfecture des Pyrénées-Orientales sera amenée à interdire aussi cet apéritif Facebook, prévu « à la grande fontaine devant le palais des congrès » de Perpignan, en vue d’une « grosse soirée ». Les services de l’Etat avisent que toute manifestation sur la voie publique « est soumise à l’obligation de déclaration préalable auprès du préfet ». Celui-ci est en charge de vérifier « l’efficacité des mesures envisagées par l’organisateur pour garantir la sécurité, la salubrité, l’hygiène et la tranquillité publiques ».

Partager