Langue
La Clau
Perpignan : mobilisation contre l’expulsion de l’étudiant algérien Kossilia A.
Langue

Les syndicats universitaires UNEF et UEAF (Union des Étudiants Algériens de France) ont alerté depuis Paris, ce mardi 5 mai, de l’expulsion imminente d’un étudiant de nationalité algérienne. Kosseila A. séjourne au centre de rétention administrative de Torremila, à Perpignan, après avoir été interpellé par la police aux frontières au péage autoroutier du Boulou, dimanche 3 mai en soirée. Intercepté suite à un contrôle d’identité, cet étudiant en Licence électronique à l’Université Paris VI- Pierre et Marie Curie, fait l’objet d’un «appel de solidarité et de mobilisation» pour sa «libération immédiate», détaillent les syndicats dans un communiqué.

Placé en garde à vue pour défaut de titre de séjour en France, cet étudiant «connu pour son calme et son assiduité» fait l’objet d’une procédure accélérée d’expulsion. L’UNEF et l’UEAF dénoncent les services préfectoraux, qui «imposent des conditions draconiennes pour délivrer des documents administratifs». Ils justifient leur démarche en affirmant que Kosseila A., militant de l’UEAF, est «porteur d’un projet pédagogique en France».

Partager

Icona de pantalla completa