Langue
La Clau
Perpignan: légère baisse de la mobilisation contre la réforme des retraites
Langue

La mobilisation contre la réforme des retraites engagées par le gouvernement a attiré 15.000 personnes, ce samedi, dans les rues de Perpignan. Après une première manifestation réunissant 15.000 personnes, le 7 septembre, suivie d’une autre, le 23 septembre, atteignant environ 18.000 participants, cette troisième journée accuse un léger recul. A la mi-journée, le représentant à Paris de la CGT, Bernard Thibaut, a d’ailleurs évalué la participation dans l’ensemble du territoire français « peut-être en dessous » de la précédente. A l’occasion de cette journée « d’action », volontairement organisée en week-end, la fédération catalane du Parti Socialiste s’est distinguée, en invitant ses fidèles à rejoindre la stèle dédiée à Jean Jaurès, à une centaine de mètres du point de ralliement principal, place de Catalogne, avant de rejoindre la foule. Les syndicats Sud-PTT 66, Force Ouvrière, Solidaires, la FCE-CGC, la CFDT, la CFTC, la FSU et la CGT ont pris part à la marche, deux heures durant, pour un retour à la case départ par les grands boulevards. Cette date, qui devait favoriser l’affluence, en précède une autre, qui occasionnera un nouveau débrayage, mais en semaine, le mardi 12 octobre, sur la même base de revendications, contraires au report de l’âge de la retraite.

Partager

Icona de pantalla completa