Langue

Elément fort des mandats du président de l’Université de Perpignan Via Domitia (UPVD), Fabrice Lorente, et du maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, le projet de réinstallation du campus en coeur de ville prend corps. Le 30 septembre, après 221 ans, les étudiants ont réinvesti l’ancienne université, pour y suivre des cours de Master 2 « Gestion et conservation du patrimoine territorial ». Le président signalait un événement « émotionnellement chargé », auxquels participaient des « acteurs d’un moment historique ». Cette avancée, qui doit revitaliser le centre de Perpignan, sera finalisées à la rentrée 2017 à l’issue de travaux relativement lourds. Le premier jalon annonce l’objectif d’accueillir 500 étudiants dans un complexe de bâtiments fonctionnels.

Webdocumentaires, photographie et drones

Dès ce lundi 26 octobre, l’ancienne université abritera l’installation préparatoire aux activités du Diplôme d’Université « Communication et image aériennes ». La dynamique du festival international du photojournalisme Visa pour l’Image fonde cette nouvelle offre. Ce cursus novateur défend une « approche métier » et une « expérience du terrain », en versant dans l’économie réelle et les débouchés réalistes. Il inclut le photojournalisme, le journalisme tout court, le monde professionnel de l’image et les visuels aériens de proximité, par drones et ULM. Ce projet valorisant pour les Pyrénées-Orientales comprendra la réalisation de webdocumentaires, un volet d’écriture de presse et une facilité d’accès à l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille (ESJ), au Centre de Formation des Journalistes de Paris (CFJ) et à l’Ecole des Métiers de la Communication EFAP, notamment présente à Bordeaux et à Lyon. Les cours, dispensés du 9 janvier à fin juillet 2015, précéderont une participation à Visa pour l’Image. L’UPDV fournit d’ores et déjà des renseignements pratiques et un formulaire d’inscriptions.

Partager

Icona de pantalla completa