Langue
La Clau
Perpignan : le nouvel évêque veut « connaître l’histoire de l’Eglise locale »
Langue

« C’est du diocèse de Cahors que le Seigneur m’envoie vers vous » est la formule choisie par le nouvel évêque de Perpignan-Elne, Mgr Norbert Turini, pour signaler son arrivée dans les Pyrénées-Orientales. Le prélat, dont nous révélions la nomination très inattendue, par le pape François, samedi 18 octobre, a transmis son premier message mardi 21 octobre. Ce titulaire d’un DEUG de Biologie promet « d’apprendre l’histoire de notre Eglise locale et ses particularités ». A la manière de la nouvelle préfète Josiane Chevalier, qui ne veut « méconnaître » aucune des « spécificités » du territoire, l’installation épiscolale est jalonné d’engagements.

L’évêque Turini souhaite « goûter la saveur et sentir la bonne odeur de l’Evangile en terre catalane », en accordant son intérêt « particulièrement aux plus fragiles, aux plus faibles, aux plus petits ». Attendu à partir du dimanche 18 janvier 2015, lors d’une messe d’installation, cet ancien visiteur à la maison d’arrêt de Nice et évêque de Cahors séjourne en Roussillon jusqu’au samedi 25 octobre, où il reviendra du 16 au 21 décembre.

Partager

Icona de pantalla completa