Langue

Le conseil départemental des Pyrénées-Orientales (CD 66) imite ses homologues du Gers et de Loire-Atlantique en portant plainte contre le journaliste Eric Zemmour. L’exécutif socialiste dirigé par Hermeline Malherbe vise le polémiste médiatique car il a qualifié « tous » les mineurs migrants de « voleurs, d’assassins et de violeurs », mercredi 30 septembre sur la chaîne CNews.

Le CD 66 “condamne fermement les propos haineux de Eric Zemmour” dans un communiqué en, date de ce vendredi 2 octobre. L’institution départementale évoque une “dérive de ce triste personnage déjà condamné pour incitation à la haine raciale” et refuse ses propos qu’il estime opposés au “devoir de protection vis-à-vis des jeunes fragilisés par des situations dramatiques ».

Partager