Langue

Le confinement destiné à stopper la propagation du Covid-19 fait augmenter les addictions, selon la “Plateforme PACO 66 Confinement et addictions“. 80% des appels reçus par cette cellule accessible depuis le 1er avril par téléphone au 04 68 66 61 33 vise une problématique d’augmentation de la consommation d’alcool. Les autres requêtes concernent les médicaments, le cannabis, la cocaïne et l’héroïne. Rester chez soi semble entraîner des comportements de compensation, lié à la réduction de la vie sociale et à une forme de oisiveté.

Un partenariat inédit, contre les addictions

La plateforme PACO 66, penchée sur l’identification de la recrudescence de la consommation de substances psycho-actives, est le fruit d’un partenariat noué entre l’unité addictologie du centre hospitalier de Perpignan, l’Hôpital Psychiatrique de Thuir, l’association Joseph Sauvy et le Centres de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie associé à l’Association Nationale de Prévention en Alcoologie et en Addictologie des Pyrénées-Orientales (CSAPA-ANPAA).

Partager