Langue

Les relais de la Manif pour Tous dans les Pyrénées-Orientales ont organisé une action façon agit-prop, samedi 16 janvier. Une dizaine de militants postés au pied du Castillet a érigé un béné de 5 mètres de haut, recouvert de codes-barre et de symboles de l’euro. Ce coup d’éclat vient à dénoncer le “marché de la procréation du projet de loi bioéthique” et la procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes les femmes, y compris lesbiennes, résument les militants. La Manif Pour Tous 66 s’oppose au “marché de la procréation”, particulièrement “sans père”.

L’extrême droite politique était représentée par La députée des Pyrénées-Orientales Catherine Pujol (Rassemblement national), ancienne suppléante du maire, Louis Aliot, et Xavier Baudry (RN également), adjoint municipal et conseiller régional. Pour la suite, les militants souhaitent obtenir l’obstruction des sénateurs Jean Sol et François Calvet (Les Républicains), qui ont voté contre le projet en première lecture.

Partager

Icona de pantalla completa