La Clau
Perpignan: la gendarmerie alerte sur l’escroquerie au rétroviseur

Parallèlement à une vague d’escroqueries au téléphone observée en Pays Catalan au nom de l’opérateur Free, la gendarmerie du territoire alerte la population contre un retour de l’entourloupe au rétroviseur. Selon cette pratique, un individu s’arrête à côté d’un automobiliste, sur une route ou sur un parking, et lui indique qu’il a heurté et cassé son rétroviseur. La fausse victime appelle son assureur, qui s’avère être un complice, et suggère un arrangement pour rembourser le rétroviseur. Elle accompagne la vraie victime jusqu’à un distributeur de billets de banque, ou chez elle, afin de recevoir un dédommagement.

La gendarmerie recommande aux témoins de ces tentatives de collecter maximum d’informations sur les individus afin de les identifier. L’arnaque au rétroviseur a été observée surtout en milieu urbain, notamment au rond-point des Baléares de Perpignan.

Partager

Icona de pantalla completa