Langue
La Clau
Perpignan: centre-ville piéton ce dimanche, en avant-goût de la nouvelle décennie
Langue

Perpignan aura ce dimanche un avant-goût de la prochaine décennie, en offrant l’intégralité des rues de son centre historique aux piétons. Cette possibilité est proposée en parallèle à une ouverture des commerces, suite à une dérogation générale, après consultation préalable des organisations syndicales. La mairie, qui prévoit ainsi de favoriser le commerce tout autant que le lien social, souhaite reproduire le succès d’affluence de clients observé lors des deux derniers week-end, dans une politique de reconquête de l’espace de son hyper-centre face aux véhicules motorisés. Dans un cadre plus général, l’exécutif municipal prévoit de généraliser dans les années à venir, au gré de l’acceptation populaire, les zones réservées à la circulation à pied, sur le périmètre du centre ancien.

Cette politique, qui exige un maintien réglementé de l’accès des véhicules de riverains et de livraisons, a pour but de doubler le nombre de déplacements en transports en commun. Selon un calcul municipal effectué en 2008, un « bus plein » éviterait 500 mètres d’embouteillages sur les boulevards, et la banalisation de l’usage du vélo participerait d’un mode de vie en ville apaisé, pour les habitants et les visiteurs. Dans ce même sens, à titre expérimental, la rue des augustins, qui longe le quartiers Saint-Matthieu, a été réservée aux piétons, c’est à dire fermée aux véhicules, plusieurs samedis après-midi des mois d’avril, mai et juin. Pour accompagner ce plan, dans les prochaines semaines, le plan de circulation de Perpignan instaurera de nouvelles « Zone 30 », qui imposeront une vitesse douce aux véhicules motorisées, sur de nombreux boulevards et avenues. Cette mesure, qui surprendra plus d’un automobiliste et devrait aussi encourager l’usage du vélo, inclura un total 59 km d’artères de circulation.

Partager

Icona de pantalla completa