Langue

A l’image des villes de Montpellier et de Girona, engagées dans des plans progressifs de piétonisation de certaines artères de leurs centres historiques, la Ville de Perpignan mènera une expérience à compter de ce samedi. A la jonction des quartier Saint-Matthieu et La Réal, la rue des Augustins, nettement commerçante, sera interdite aux véhicules motorisés, pour favoriser la « dynamisation de l’espace commercial du cœur de ville », selon un disposition municipale communiquée ce jeudi. Cette mesure, appliquée « à titre expérimental » avec l’acccord des commerçants, sera prolongée tous les samedis après-midi des mois de mai et juin, avant un bilan d’impact. Après le quai Vauban, « rambla » de la ville au début du XXe siècle, désormais rendue aux piétons, cette nouvelle démarche constitue l’application d’un « plan de piétonisation » contenu dans le programme municipal soumis aux électeurs en juin 2009. Le nouveau maillage urbain de Perpignan comprend depuis ce mois d’avril la mise à sens unique du Boulevard Clemenceau, suivie à terme de changements similaires sur tous les boulevards qui entourent le coeur de ville. Celui-ci est amené à réserver une meilleure place aux piétons, progressivement ménagée dans la prochaine décennie.

Partager