Langue

« Une pollution des poubelles jaunes avec des masques usagés et potentiellement contagieux » est signalée par le Syndicat de valorisation des ordures ménagères des Pyrénées-Orientales (Sydetom 66). Sa direction, inquiète du manque de respect des règles face à la propagation du Covid-19, a alerté le 30 avril de la présence de masques, gants et mouchoirs usagés, dans lesdites poubelles. La contagion possible au Coronavirus “met en danger tous les professionnels du recyclage, notamment les trieurs (…) en contact direct avec les emballages et papiers recyclables”.

La crainte du déconfinement du 11 mai

En vue de la généralisation de ces protections à partir du déconfinement, programmé le 11 mai, le Sydetom précise qu’elles doivent être impérativement jetées dans les poubelles d’ordures ménagères, dans un “double sac fermé en respectant un délai de stockage de 24h00”.

Partager

Icona de pantalla completa