La Clau
Perpignan: 6 mois de prison pour possession de photos porno avec mineurs

Le tribunal de Perpignan a condamné ce mercredi à une peine de 6 mois de prison avec sursis un habitant d’Argelès au domicile duquel une véritable bibliothèque de photographies obscènes avait été découverte. Le prévenu, menuisier de profession, avait accumulé sur son ordinateur plus de 170.000 clichés pornographiques, dont une bonne partie mettant en scène des jeunes filles mineures. Âge de 56 ans, l’internaute, affirmant avoir été victime des facilités offertes par le plus grand réseau du monde, était accusé d’avoir téléchargé puis partagé des photographies, en juillet 2008. Actuellement en psychothérapie, l’Argelésien, qui nie toute attirance envers les jeunes filles, suit actuellement une psychothérapie. Cet homme, en proie à l’ennui consécutif à un arrêt maladie prolongé, a présenté tous les signes d’une forme de naïveté et d’inconscience, traduite par une sanction restée modeste. Cette affaire survient dans un climat d’intense surveillance policière, sur le réseau Internet, des comportements d’individus d’adultes potentiellement dans l’illégalité en matière de consultation de contenus, eux-mêmes illégaux, présentant des individus mineurs.

Partager

Icona de pantalla completa