Langue

L’ex-militant islamiste Zacarias Moussaoui, ancien étudiant de l’Université de Perpignan, a été condamné à la prison à vie, ce lundi, par une cour d’appel américaine, pour complicité dans les attentats du 11 Septembre 2001. Une première mesure similaire avait été signifiée en mai 2006 par un tribunal fédéral de Virginie, avant que l’avocat du jeune homme, âgé de 31 ans, ne fassent appel, en janvier 2008, de sa condamnation. Moussaoui, dont la famille vit à Narbonne, a obtenu un BTS technico-commercial au lycée Arago de Perpignan en 1990 puis s’est inscrit en 1992 en deuxième année de Langues étrangères appliquées à l’Université de Perpignan, avant de partir immédiatement pour Londres, où il a rejoint les réseaux islamistes. Présent en 1998 et 1999 dans camps afghans d’Al-Qaida, Zacarias Moussaoui y aurait rencontré le cerveau présumé des attentats du 11 septembre, Khalid Cheikh Mohammed, mais a été écarté à l’automne 2000 de l’équipe de terroristes sélectionnés pour la destruction des Twin Towers à New York. L’ancien étudiant, placé en isolement dans une prison de très haute sécurité du Colorado, est considéré comme le 20ème pirate de l’air des attentats, perpétrés par 19 personnes.

Partager