Langue

A une époque d’amalgames abusifs entre l’info people et l’info académique, certaines données à caractère privé peuvent toutefois continuer de fournir une explication aux faits de la vie publique. Ainsi, en Pays Catalan, la surprise la plus totale a entouré l’annonce de démission de Jean-Paul Alduy de son fauteuil de maire, alors qu’un argumentaire discret, manifesté par l’entourage politique de l’intéressé, faisait état de raisons familiales. Cette explication trouve sa part de vérité dans l’annonce confidentielle du mariage de l’ex-premier magistrat, actuel président de la Communauté d’Agglomération Perpignan-Méditerranée. M. Alduy convolera en effet en secondes noces, ce samedi, en mairie de Perpignan, puis à Rivesaltes, avec Mlle Laurence Borreil, directrice de la Maison de l’Emploi et de la Formation du bassin de Perpignan. M. Alduy, devenu jeudi 22 octobre premier adjoint au nouveau maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, a précédemment été marié à Dominique Alduy, réputée de gauche, tour-à-tour directrice générale de la chaîne France 3 et du journal Le Monde, puis membre du conseil d’administration de l’Agence France Presse.

Partager