Langue
La Clau
Pédophilie: mise en examen d’un ex-évêque de Perpignan pour non-dénonciation
Langue

Monseigneur André Fort, évêque du diocèse de Perpignan-Elne de 1995 à 2002, a été mis en examen, jeudi 8 juin, pour non-dénonciation dans une affaire de pédophilie. Ancien titulaire du siège épiscopal d’Orléans en succession de celui du Pays Catalan, le prélat originaire de Bourgogne se voit reprocher de ne pas avoir informé la justice de présumés attouchements sexuels d’un des prêtres de son diocèse de rattachement. Mgr André Fort, aurait été au courant de ces faits et aurait couvert son subordonné. En 2001, une mise en examen semblable, concernant la non-dénonciation d’actes pédophiles, s’était déroulée envers l’évêque émérite de Bayeux, Mgr Pierre Pican. Celui-ci avait été condamné à trois mois d’emprisonnement avec sursis.

Partager