Langue

La beauté de l’habitante de Cabestany Marilou Cubaynes, devenue Miss Roussillon en août 2012, n’a pas suffi à la conquête du titre de Miss France 2013. La 84e cérémonie de ce concours, organisée ce 8 décembre au Zénith de Limoges, a davantage réussi à Miss Bourgogne, Marie Lorphelin, qui incarnera le charme hexagonal toute une année. La jeune Roussillonnaise, qui a passé la phase éliminatoire mettant en compétition 33 candidates, a rejoint le groupe des 12 finalistes. Mais la partie finale, comportant des séquences de danse et une parade en bikini, entrecoupée des larmes de la candidate catalane prise par l’émotion, n’a pas suffisamment mobilisé vers elle les téléspectateurs de TF1, seuls juges. La jeune cabestanyenca a été éliminée lors de la sélection des cinq finalistes, qui a réussi aux jeunes femmes venues de Bourgogne, Tahiti, de la région Nord-Pas-de-Calais, de Martinique et de la région Pays- de Loire. Marilou Cubaynes, étudiante en économie âgée de 24 ans, a cependant créé un véritable phénomène et acquis une certaine notoriété en Pays Catalan. Recevant les faveurs de personnalités politiques, elle s’est engagée pour des causes solidaires comme la lutte contre la mucoviscidose, avec l’association Mucovie 66.

Le concours concurrent « Miss prestige » a réussi au Pays Catalan

Les concours de beauté parviennent à réussir aux candidates catalanes, à l’image de la compétition concurrente, « Miss prestige national », dont la gagnante pour 2012, choisie en décembre 2011, est miss Cerdagne-Roussillon, Christelle Roca. Pour la prochaine édition, prévue le 10 décembre à Paris, la candidate des Pyrénées-Orientales est Coralie Hernandez, originaire de la commune d’Ur, élue le 27 octobre 2012 à Saillagouse, dans la région de la Cerdagne.

Partager

Icona de pantalla completa