2′

SOCIÉTÉ

Meurtre à l’arme blanche à Estagel : la victime connaissait-elle son agresseur ?

Une dame de 78 ans a été découverte morte dans sa villa

Un enquête pour meurtre est ouverte dans la commune d’Estagel suite à la découverte d’une femme de 78 ans, morte à son domicile. Le tribunal de Perpignan, mobilisé sur cette affaire déclenchée dans l’après-midi de ce jeudi 11 novembre, lorsque la dépouille a été retrouvée par le fils de la victime. Celui-ci n’ayant pas obtenu de nouvelles d’elle depuis plusieurs jours a pris l’initiative de se rendre chez elle, vers 15h.

Le corps de septuagénaire comporte des traces de blessures à l’arme blanche, mais les agents de l’identification criminelle dépêchés sur place n’ont identifié aucun signe d’effraction dans la villa, située dans un quartier résidentiel, au 58 avenue du docteur Torreilles.

En attendant les résultats de l’autopsie imminente, la section de recherches de Montpellier et la brigade de gendarmerie de Rivesaltes n’écartent aucune hypothèse. La dame vivant seule et n’étant pas habituée à ouvrir sa porte aux inconnus, l’une des questions posées au sujet de l’identité de l’agresseur est : connaissait-il sa victime ?