Langue

Le champion olympique catalan Martin Fourcade, Français le plus titré de l’histoire des Jeux Olympique d’hiver, reçoit une reconnaissance ancrée dans la tradition française. En effet, début novembre, l’athlète s’est soumis à une prise de mesures au musée Grévin, à Paris, en vue de la création de son double de cire. Le sportif de La Llagonne, dans la région du Haut-Conflent, a effectué cette préparation dans l’atelier de création du musée spécialisé dans la mise en valeur de certaines personnalités. Après cette séance de prise de mesures, photographies et indispensables moulages, sa réplique sera visible dès le printemps prochain.

De Marc Lavoine au Pape François

Au musée Grévin, la sélection de doubles répond à des critères de notoriété et d’intérêt national définis par l’Académie Grévin, à l’identique des musées de cire Madame Tussauds de Londres, Las Vegas et New York, ou le Museu de la cera de Barcelone. Ce musée français, situé dans le 11e arrondissement de Paris, compte près de 300 personnages variés, tels Albert Einstein, l’acteur Kad Merad, le pape François, les chanteurs Michael Jackson et Marc Lavoine, ainsi que le footballeur Zlatan Ibrahimovic. L’académie Grévin, chargée de la sélection, est présidée par l’animateur de télévision Stéphane Bern et notamment composée des autres personnages médiatiques que sont Daniela Lumbroso, Anne-Sophie Lapix et Gérard Holtz.

Partager

Icona de pantalla completa