Langue

Une zone de sécurité prioritaire (ZSP) englobant les quartiers perpignanais de Saint-Mathieu, Saint-Jacques et La Réal a été retenue par le ministre de l’intérieur, Manuel Valls, parmi 49 nouvelles zones en France. Cette annonce, officialisée le 15 novembre par la préfecture des Pyrénées-Orientales, est en accord avec le souhait exprimé par le maire de UMP de Perpignan, Jean-Paul Pujol, qui s’inquiétait, le 3 septembre, de l’absence de la capitale du Roussillon dans la liste des premières villes concernées par ce nouveau dispositif. Le 16 novembre, le sénateur UMP des Pyrénées-Orientales, François Calvet, et le député UMP Fernard Siré, décrivaient cette qualification de Perpignan comme une « décision salutaire pour la ville de Perpignan« .

La ZDP déployée permettra de lutter contre la délinquance et les incivilités qui y sont « enracinées », selon les services de l’Etat. D’autres chantiers sont visés au sein de ces périmètres urbains, qui « connaissent des difficultés multiformes », dont l’absentéisme scolaire, important au sein de la population gitane. La délimitation exacte de cette zone et son organisation seront définis par une concertation prochainement lancée par l’Etat, en dialogue avec les élus du territoire. Dans ce sens, une première réunion est programmée le 3 décembre, pour produire à Perpignan un système sur mesure, dans une quête d’efficacité issue de l’expérience locale. La préfecture de Perpignan précise qu’une « cellule opérationnelle » et une « cellule de partenariat » favoriseront la définition et le suivi du travail engagé ainsi que les « résultats obtenus ».

Les premiers agents, sur le terrain en 2013

Au niveau général en France, les zones de sécurité prioritaires bénéficieront d’un effort de recrutement et de déploiement de policiers et de gendarmes, 500 nouveaux agents étant affectés tous les ans, spécifiquement sur ces zones. Les recrutements et les formations en école exigeant un délai, ces affectations débuteront en 2013 et s’étaleront jusqu’en 2017.

Partager

Icona de pantalla completa