Langue
La Clau
« Mambo », le chien martyr d’Espira de l’Agly, devient un phénomène social
Langue

Un véritable phénomène social est né du fait divers concernant un chien errant, brûlé à 40%, au troisième degré, par deux jeunes désœuvrés, le 10 août à Espira de l’Agly, au Nord de Perpignan. Devenu star médiatique, l’animal, traité à la morphine et sauvé de justesse, désormais adopté par une employée de la SPA, dispose de son profil Facebook, sur lequel il réunit déjà 4400 « amis », et accumule par centaines des messages de soutien sur une myriade de sites consacrés à la défense animalière. Transformé, en seulement quelques jours, en symbole de la cruauté humaine, ce chien abandonné par des vacanciers, baptisé « Mambo » suite à l’élan de solidarité déployé autour de lui, a subi à l’origine l’atroce souffrance infligée par deux jeunes, un mineur de 17 ans aidé de sa compagne, âgée de 22 ans, qui l’ont aspergé d’essence avant d’y mettre le feu. Après une manifestation de citoyens bouleversés, organisée le 17 août dans le village, c’est dans un climat tendu que débutera le procès du jeune homme, le 17 décembre à Perpignan, précédé du jugement de sa complice, le 15 septembre.

Partager