Langue
La Clau
Madrid refuse à EDF l’alimentation électrique de l’hôpital européen de Puigcerdà
Langue

La mise en commun des infrastructures entre Etats européens, dont la réalisation catalane la plus manifeste est l’Hôpital transfrontalier de Puigcerdà, dans la région de la Cerdagne, réserve des surprises. Ce vendredi, lors de la troisième « Rencontre de la Coopération Territoriale Européenne » organisée dans la ville, le maire, Joan Planella a fait part de l’opposition de l’Etat espagnol à la candidature d’Electricité de France (EDF) pour l’obtention du marché de l’alimentation électrique de l’établissement, dont les travaux de construction ont débuté en février dernier. La proximité frontalière de ce nouveau centre hospitalier, ouvert en 2012 aux habitants des deux parties du plateau cerdan, à cheval sur le territoire français et le territoire espagnol, n’aura pas été un argument suffisant. Malgré plusieurs demandes formulées par la mairie de Puigcerdà, qui arguait d’une économie de 4 millions d’euros, le gouvernement espagnol vient ainsi d’imposer un contrat avec la compagnie espagnole Endesa. Par ailleurs, cette rencontre a été l’occasion de révéler que le service d’Urgences de l’établissement ouvrirait ses portes dès 2011, à l’occasion des Championnats du Monde de Snowboard, organisés dans la station de sports d’hiver de La Molina.

Partager

Icona de pantalla completa