Langue

La police catalane, els Mossos d’esquadra, a procédé ce vendredi à Barcelone à l’arrestation d’un membre d’Al-Qaïda. Cet individu activement recherché par la justice des Etats-Unis faisait l’objet d’une procédure d’identification internationale, développée par Interpol et les USA. Cette démarche engagée il y a plusieurs semaines a porté ses fruits suite à une enquête lancée par les forces de l’ordre, selon le ministre-conseiller de l’Intérieur du gouvernement catalan, Jordi Jané. L’arrestation s’est déroulée ce jeudi 10 décembre sur l’avenue Meridiana de Barcelone, préalablement à une comparution immédiate face à l’Audience espagnole, ce vendredi.

Lien direct avec l’affaire Jihad Jane

Une source proche de l’enquête révèle que cet individu est Ali Charaf Damache, âgé de 50 ans. Ce citoyen irlandais d’origine algérienne arrêté en Europe 2010 a été incarcéré en 2011 à Cork, la deuxième plus grande ville d’Irlande. Transféré à Dublin, il a retrouvé la liberté en mai dernier, après 5 ans passés derrière les barreaux. Ali Charaf Damache, dont le nom est parfois orthographié «Damage» dans le monde occidental, fait l’objet d’une demande d’extradition de la part des États-Unis, suite à des accusations de terrorisme en lien avec l’affaire Jihad Jane, du nom d’une Américaine convertie à l’Islam, complice d’une tentative d’attentat contre un caricaturiste suédois. Aux USA, il encourt une peine de 45 ans de prison. Dans ce même cadre de lutte contre l’islamisme, un Un militant de Daesh, sur le point d’agir, a été arrêté a Mataró, au Nord de Barcelone, mardi 8 décembre.

Partager

Icona de pantalla completa