Langue

L’intérêt des automobilistes pour le numéro de départements sur leurs plaques d’immatriculation révèle d’étonnantes préférences. Un classement publié le 22 avril selon une étude développée de 2010 à 2018 par FAAB Fabricauto, leader français de la fabrication de plaques minéralogiques, dévoile que les Pyrénées-Orientales sont le sixième territoire préféré des Français. La Corse du Sud est numéro 1, la Corse du Nord est numéro 2 et les Hautes-Alpes sont troisièmes, suivies des départements des Landes puis des Pyrénées-Atlantiques. L’identité catalane revêtue par le numéro 66 dépasse ainsi l’identité basque, correspondant au 64.

Des Catalans de façade et des faux corses

Le choix du numéro final des plaques d’immatriculation est possible depuis 10 ans, selon le choix français mis en oeuvre le 15 avril 2009. Les conducteurs peuvent ainsi brandir une appartenance géographique sans justification. Cet affichage permet à chacun de choisir son département et son logo. L’étude de FAAB Fabricauto, qui concerne 800.000 plaques, illustre une France globalisée, aux cultures régionales instrumentalisées, où circulent de faux Corses, des Basques factices et autres Catalans de façade.

Partager