La Clau
L’humoriste ivoirien “Deperpignan” choque les catholiques de son pays

L’humoriste africain Fulbert Kouassi Yoman, vivant à Abidjan, a pris pour nom de scène “Deperpignan”. Cet auteur de sketches, largement présent dans les émissions de télévision et de radio de Côte d’ivoire, donne de nombreux spectacles. Son sujet de prédilection est la critique du christianisme et des évangélistes, selon des positions qui indignent une partie de l’opinion ivoirienne et en séduit une autre.

Il n’est jamais venu à Perpignan

L’ironie de cet artiste, qui joue le personnage d’un faux pasteur, est à l’origine d’un succès montant. Lui-même chrétien, ce personnage public, qui est aussi guitariste et chansonnier, affirme “je sais m’arrêter pour ne pas arriver au blasphème”. Deperpignan, qui n’est jamais venu en territoire français, a choisi le nom de la capitale du Roussillon par humour, comme s’il s’agissait d’une origine improbable.

Partager

Icona de pantalla completa