Langue

Le Centre Hospitalier de Perpignan a déclencher le niveau 1 du « Plan de mobilisation interne » mardi 22 septembre. Ce changement indique la montée de la tension envers l’accueil de patients en raison du Coronavirus. Aucun seuil d’alerte n’est atteint, mais l’établissement élargit sa capacité d’hospitalisation dédiée, en médecine et réanimation, par transformation de secteurs réservés aux affections habituelles.

Des moyens matériels supplémentaires sont mobilisés et du personnel au repos peut être sollicité. Pour faire face, l’hôpital de Perpignan préfère anticiper en, vue d’une dégradation de la situation sanitaire liée a à la Covid-19.

Partager