Langue

La campagne de fouilles de l’été 2015 aura été historique à Tautavel, car la Caune de l’Arago, qui recelait le crâne de l’Homme de Tautavel, Arago 21, découvert le 22 juillet 1971, a donné une dent de 550.000 ans. Cette miraculeuse incisive centrale inférieure d’adulte est de grande importance, car elle dépasse de 100.000 ans le célèbre crâne. Elle a été mise au jour jeudi 23 juillet, par un jeune couples de fouilleurs français, Camille et Valentin, mais le Centre Européen de Recherches Préhistoriques de Tautavel a attendu jusqu’à ce 27 juillet pour révéler l’information, après avoir effectué une datation fiable.

Tautavel retrouve un statut de poids

Le porteur de cette dent, immédiatement baptisé Arago 149, dépasse largement son cousin et s’érige en plus vieil hominidé jamais découvert en France et en Catalogne. Son seul rival européen est la mandibule de Mauer, découverte en 1907 dans le Bade-Wurtemberg allemand. En 2012, la découverte d’une mandibule humaine de 450.000 ans avait confirmé la transcendance de la Caune du Roussillon, où 600.000 objets échelonnés entre 80.000 et 560.000 ans ont été identifiés depuis 1964. L’événement de cette année 2015, un salutaire coup de vieux au niveau scientifique, devrait comporter à terme un grand coup de jeune pour le Musée de Tautavel. Selon les scientifiques, d’autres découvertes sont prévisibles, dans la patience.

Partager

Icona de pantalla completa