Langue

L’ex-présidente socialiste du Chili, Michelle Bachelet, a effectué une visite de deux heures dans les rues du vieux Girona, ce samedi, à l’occasion de l’événement « Temps de Flors » (Le Temps des Fleurs), de renommée internationale. L’unique femme à avoir occupé la fonction suprême du pays sud-américain a tenu à relever le « caractère patrimonial » de la ville de Girona et a sobrement déclaré qu’elle se sentait « émue » par les expositions de fleurs, visibles dans les cours privés et dans les lieux publics de la ville. Mme Bachelet, médecin de profession, a occupé la présidence de la République du Chili, depuis 2006 jusqu’au 11 mars dernier. Cette visite d’importance est la conséquence d’une invitation que lui a adressée le groupe municipal du Parti des Socialistes de Catalogne (PSC) de Girona, profitant de la visite de la Dame du Chili en Catalogne, au motif de la remise du titre de Docteur honoris causa, ce lundi, à l’Université Pompeu Fabra de Barcelone. La proximité de Bachelet avec l’Etat espagnol est évidente, dans la mesure où l’Espagne et le Chili ont subi une dictature militaire, d’un côté impose par Francisco Franco et achevée en 1975, de l’autre par Augusto Pinochet, et terminée en 1990.

Partager

Icona de pantalla completa