Langue

Daniel Mach, maire de Pollestres et député UMP de la première circonscription des Pyrénées-Orientales de 2002 à 2012, profite de la saison estivale pour rallier Saint-Jacques de Compostelle. En ce mois d’août, l’ancien secrétaire territorial du parti de Nicolas Sarkozy a mis à profit ses qualités physiques pour rendre honneur à son appartenance spirituelle. Il a parcouru 820 km depuis la commune basque de Saint-Jean Pied de Port jusqu’à la cathédrale de Saint-Jacques de Compostelle, dans la région espagnole de Galice.

Les « plus pieuses prières » du candidat en 2017

Âgé de 60 ans, l’ancien boxeur professionnel, candidat Républicain aux élections législatives de 2017, est arrivé « fatigué mais heureux à Saint-Jacques de Compostelle » lors de cette « expérience physique et humaine hors du commun ». Le 12 août, il adressait ses « plus pieuses prières » à sa famille et à ses amis, en repoussant la « haine » et la « barbarie ». Cette démonstration de ferveur et de pénitence catholique, rare chez un personnage public, est logique pour celui qui signait en 2011, comme une cinquantaine de parlementaires de droite majoritaire, un appel « contre la christianophobie ».

Partager