Langue

Suite à l’injonction de l’Agence nationale des fréquences, le bouquet de quatre chaînes publiques de Télévision de Catalogne n’est plus diffusé sur la plaine du Roussillon et le Bas Vallespir depuis jeudi 19 février. L’organisme d’Etat, qui succède au CSA en matière de régulation des ondes radio et télé, a en effet constaté la présence a-légale en territoire français de chaînes étrangères, sans égard particulier pour le caractère international de la culture catalane pas plus que pour la directive européenne Télévision Sans Frontières de 1989. L’émetteur privé installé aux abords du Pic Neulos, dans le massif des Albères en juillet 2008, a ainsi été désactivé peu après le passage de deux techniciens assermentés par l’ANF. La télévision publique catalane, établie à Barcelone, reçue à Perpignan depuis 1985, pourrait ainsi disparaître totalement des écrans du Pays Catalan en avril 2010, en vertu du passage complet à la TNT en Catalogne Sud, qui induit la fin des émissions analogiques actuellement captées à travers l’émetteur du Pic des Salines, en territoire espagnol, relayé tout aussi a-légalement dans les communes de Port-Vendres, Sorède, Arles-sur-Tech, Tautavel ou encore Prades, le plus souvent sur demande des syndicats intercommunaux.

Partager