Langue

Le confinement instauré par le gouvernement central espagnol est prolongé, selon une déclaration du Premier ministre, Pedro Sánchez. L’ensemble du territoire, Catalogne du Sud incluse, reste en état d’alerte jusqu’au 10 mai, selon ses mots, prononcé ce jeudi 9 avril au Congrès des députés, à Madrid. Cette prolongation intervient au sein de la «grande crise sociale et économique » provoquée par le Coronavirus, selon les mots de M. Sánchez, pour lequel les effets du Covid-19 font vivre à l’Espagne la « plus grande urgence sanitaire » de la démocratie espagnole, instaurée en 1978.

Partager