Langue

La vitesse maximale sur les routes secondaires espagnoles sera plafonnée à 90 km/h, contre 100 km/h jusqu’à présent, selon une décision du conseil des ministres. Ce choix, opéré le 28 décembre, doit permettre de réduire la mortalité routière sur ces axes, qui totalisent 77% des décès par accidents de la route. Parmi ces voies de circulation accidentogènes figure la route nationale II, qui contourne la ville de Figueres, où les collisions impliquant des camions ou des fourgonnettes se sont multipliées ces dernières années. La nouvelle vitesse maximale annoncée sera en vigueur au premier trimestre 2019, probablement au 1er février, date à laquelle des adhésifs « 90 » remplaceront les précédents. Pour les autobus, camions et fourgons commerciaux, la limite sera fixée à 80 km/h. Actuellement, la vitesse maximale sur les routes secondaires est de 90 km/h en Italie, au Portugal, en Belgique, Croatie et Grèce, mais à 80 km en France, selon la décision d’Emmanuel Macron, appliquée depuis le 1er juillet dernier.

Partager

Icona de pantalla completa