Langue
La Clau
Les Témoins de Jéhovah ont aménagé six « salles du royaume » en Pays catalan
Langue

Le quartier de les Coves de Perpignan ou la zone industrielle d’Elne abritent chacun une « salle du royaume de Jéhovah », aménagée par la congrégation mondiale chrétienne controversée. En Pays Catalan, les Témoins de Jéhovah, apparus aux USA au XIXe siècle, disposent de six lieux de culte, notamment encore à Millas, Reynès et Estavar. Mais la stratégie de recrutement de nouveaux missionnaires, autrefois dévolue à un adulte accompagné d’un enfant, a muté ces dernières années, notamment dans les Pyrénées-Orientales, par la mobilisation de retraités, hommes et femmes. Porte-à-porte, présence sur les marchés de villages, et distribution gratuite des magazines Réveillez-vous et La tour de garde sont partie intégrante du mouvement. Actuellement en croissance sur l’espace public, les Témoins de Jéhovah, tolérés sans passion par l’Évêché de Perpignan-Elne, se réunissent le dimanche après-midi dans les « salles » prévues à cet effet. La plus importante, à Elne, aux allures de somptueuse villa, forme les fidèles, en français et en espagnol. Le groupe mondial, qui annonce l’instauration du paradis sur terre, préfère le nom de Jéhovah à celui de Dieu, refuse les implications politiques, les activités militaires, les fêtes patriotiques et les transfusions sanguines.

Partager