Langue
La Clau
Les parents d’élèves sud-catalans s’opposent aux vacances de février
Langue

La réforme de l’éducation en Catalogne du Sud, défendue par le ministre-conseiller à l’éducation Ernest Maragall, comporte un nouveau calendrier scolaire qui soulève la colère des associations de parents d’élèves, exprimée ce mardi dans un communiqué de la Fédération des Associations des pères et mères de Catalogne (FaPaC). Dans le sens de l’harmonisation européenne seront introduites dès l’année scolaire 2010/2011 les vacances de février, jusqu’alors absentes du calendrier catalan du Sud. Même si cette mesure a été vue d’un bon œil de la part de la communauté éducative, le second trimestre étant jugé trop long, c’est de la part des parents d’élèves, notamment les plus modestes, que viennent les plus fortes contestations, ces derniers éprouvant des difficultés pour occuper ou faire garder leurs enfants en période de vacances. Dans un système éducatif pesant lourdement sur le budget des familles en comparaison à d’autres systèmes européens, l’organisation des activités extrascolaires ou « d’école libre », en période de vacances, incombera aux associations de parents d’élèves. Cette mesure suscite un tollé de la part de la FaPaC, qui demande en ce sens une subvention au gouvernement catalan.

Partager

Icona de pantalla completa