Langue

Le réseau d’observation céleste OVNI 66, dont nous révélions l’existence en 2009, se démarque du domaine sensationnaliste. Il recense les phénomènes inexpliqués, dont il fournit une liste non-exhaustive, remontant à 2001. Les communes de Canet-en-Roussillon, Saleilles ou encore Els Masos et Perpignan, font partie de ce recensement, établi par le responsable, Pascal Guillaumes. Ce classement indique un « triangle noir, immense et silencieux » à Palau del vidre en 2010 ou un objet étrange observé par deux retraités de Perpignan, en 2013, depuis leur balcon. Généralement, le rationnel évite les interprétations fumeuses ou paranormales.

L’OVNI d’Alénya était la Station Spatiale Internationale

Ainsi, un fait survenu le 3 août 2014 interpelle OVNI 66, saisi par le témoignage d’une famille habitant Alénya, en plaine du Roussillon. A 22h39, sept personnes ont aperçu une sphère blanche « se déplaçant à vitesse rapide », pendant une à deux minutes. OVNI 66 constate que la Station Spatiale Internationale, plus grande qu’un terrain de rugby, a survolé le Pays Catalan entre 22h37 et 22h42. Cet objet en orbite à 400 km de la terre circule à 26.000 km/h mais « son altitude et sa taille apparente font qu’on a l’impression d’un objet légèrement plus rapide ou égal à un avion de ligne, silencieux et semblant voler relativement bas », précise le réseau. Ce soir-là, l’impression d’OVNI a été produite par la réflexion du soleil, déjà couché, sur les radiateurs de la station.

Partager