Langue
La Clau
Les musulmans de Lleida demandent une nouvelle mosquée à Mohammed VI
Langue

Pour répondre au succès de ses célébrations religieuses, la communauté musulmane de la ville de Lleida, à l’Ouest de la Catalogne, sollicite une autorité étrangère. Ce lundi, un délégué de l’association musulmane «Watani», en charge de la gestion de la principale mosquée de la ville, se déplace à Rabat pour remettre une lettre au roi du Maroc, Mohammed VI. Le but est d’obtenir le soutien financier du monarque dans la construction d’un nouveau lieu de culte. Ces dernières semaines, la Mairie de Lleida a proposé aux musulmans de la ville un terrain situé dans sa zone industrielle, mais le président de l’association Watani, Mourad El-Boudouhi, n’est pas satisfait. Selon ce responsable de la principale oprganisation consacrée à l’islam, ce terrain n’offre pas de possibilités suffisantes, mais un ancien club hipppique, situé dans le quartier de Cappont, répondrait davantage aux besoins de la communauté. Jusqu’à date récente, les rassemblements spirituels musulmans de Lleida se déroulent dans une mosquée située rue du Nord, dans le centre historique, mais les associations concernées se heurtent au problème de la croissance du nombre des fidèles, spectaculaire ces dernières années. ces derniers jours, les conditions de prière des musulmans de Lleida se compliquent, car la mairie a ordonné, la 14 septembre, la fermeture administrative de la mosquée de la rue du nord, en raison d’un dépassement de sa capacité légale.

Partager

Icona de pantalla completa