Langue

L’association poil à gratter « Vélo en Têt » organise ce soir un embouteillage de la circulation baptisé « vélorution » pour alerter sur la place qu’elle considère redevable au vélo dans le centre-ville de Perpignan, à travers le verdict cinglant « L’automobile asphyxie nos villes et nos vies. Libérerons-nous de sa tyrannie », selon un communiqué en date de jeudi. Les militants cyclistes, usager de rollers et même piétons sont invités à un circuit d’une demi-heure au départ de la Place Arago, à partir de 18h. Cette opération désormais organisée tous les mois en dépit du froid a pour vocation de changer « des tristes et quotidiens embouteillages de bagnoles ». Au risque de se rendre impopulaire auprès des automobilistes pressés à l’issue d’une journée de travail, l’association Vélo en Têt, créée en 2001 et forte de plus de 300 adhérents, met ainsi en place une manifestation à caractère festif et animé, selon les initiatives en place dans de nombreuses villes de France dont Paris, Brest et Strasbourg. A Perpignan, le parc de vélos en location Bip Perpignan a été inauguré en février dernier dans un premier pas vers une politique cyclable progressive.

Partager

Icona de pantalla completa